Les meilleurs vins qui peuvent accompagner des volailles de Noël

Vous avez prévu de la dinde ou du chapon durant les réveillons ? S’agit-il plutôt d’une poularde ? Qu’importe, le choix du vin qui accompagnera votre repas est primordial et nous vous aidons à le réaliser.

De parfaits accords pour des volailles somptueuses

Le grand jour approche à grands pas. Pour le réveillon de cette année, cuisiner une bonne volaille fera l’affaire. Dans ce sens, choisissez soit la cuisson du chapon ou celle de la dinde. Une sauce ainsi que des légumes apporteront aussi de véritables saveurs. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est choisir le merveilleux vin qui servira d’accompagnement à ce plat. Nous vous faisons découvrir donc quelques idées de vins qui sauront répondre favorablement aux attentes de différents palais.

Des vins à boire avec de la volaille au cours du réveillon

La volaille se retrouve la plupart du temps au cœur des repas de fêtes à succès. Essayez cet accord vin volailles avec des recettes bien choisies.

Pintade rôtie, poires épicées et marrons glacés

Dans le cadre d’une pareille recette sucrée, épicée et salée, le désir d’un vin original est inévitable. Ce dernier devra renfermer certaines notes qui se mélangeront aux saveurs mises en avant par ce plat complexe. Laissez-vous tenter par la spécialité du Jura. Ce vin jaune a été ‘’oublié’’ sur près de six années au sein de son fût de chêne. Vous en trouverez au Domaine de la Pinte qui dispose de merveilleux spécimens dans leur bouteille typique d’une capacité de 62 cl.

Dinde ou chapon rôti

Voici un classique parmi tant d’autres. Ici, le Morgon de Vincent Flache n’aura aucun mal à s’imposer. Parfaitement équilibré, il offre des arômes de fruits bien mûrs et de griottes dégageant dans le même temps une pureté des plus remarquables. Elles se fondent à merveille aux côtés de la tendresse dont fait preuve la chair de cette grande volaille.

Coq au riesling

Jusqu’à ce que le vin parvienne à intégrer l’intitulé de la recette, on comprend que son rôle va au-delà du simple ingrédient. Il n’y a donc plus à être dans l’embarras. En effet, dans l’accompagnement de ce plat, soit vous optez pour un vin identique ou au moins à un vin qui s’y rapproche. Ce plat est énormément adoré en Alsace, précisément au sein de la commune de Bennwihr. Pour mieux le savourer, le choix se tourne vers le Riesling Granite de Laurent Barth. Sa robe jaune paille éclatante prédit un intense moment de dégustation.

Dinde farcie aux marrons

Plat par excellence pour la Noël, la dinde aux marrons ne laisse quasiment personne indifférent. Autour de ce repas familial, vous n’avez pas droit à l’erreur dans le choix du flacon. Pour cela, tournez-vous vers une valeur certaine et servez-le Pommard-Trois Follots du Domaine Lejeune. Soyez serein, tout ira bien comme sur des roulettes !

Cuisse de poularde à l’orange et au romarin

Avec une recette de ce genre qui relève des accents provençaux, c’est l’occasion de valoriser les magnifiques vins rouges issus de Provence. Ces derniers laissent traîner de la générosité et des saveurs de garrigue. Vous n’allez pas tarder à vous rendre compte que le terroir provençal est plus qu’un banal récit de rosé. Cette démonstration est laissée au rouge Prestige du Château d’Ollières sur les cuisses de la jeune poule engraissée.

Pour Noël, il n’y a donc plus de questions à se poser lorsque la volaille entre en scène. Que vous ayez choisi de la dinde, du chapon ou de la poularde, vous ne passerez pas à côté de l’effet désiré. Les accords parfaits, vous les connaissez dorénavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.